Test latex naturel vs mousse à mémoire de forme vs Geltex

test latex naturel vs geltex mousse mémoire de forme

Dans cette vidéo, on compare 3 caractéristiques de ces 3 matériaux, afin de déterminer lequel des 3 devrait constituer le meilleur matelas.





Le 1er test consiste à compresser le matériau afin de mesurer le temps qu’il met pour retrouver sa forme d’origine (résilience).
Ce test permet de se rendre compte que la mousse à mémoire prends le plus de temps, le Geltex prends un certain temps alors que le latex naturel retrouve sa forme instantanément.

Ce test indique clairement qu’un matelas en latex naturel ne risque pas de s’écraser, ni de s’enfoncer sous le poids de la personne qui dort dessus, ce qui est une des caractéristiques des matelas en mousse à mémoire de forme.

Le Geltex s’en sort un peu mieux que la mousse mais ça reste sans comparaison possible avec le latex naturel qui semble garantir soutien et support de même qualité sur le long terme.

Le second test consiste à essayer d’évaluer la capacité du matériaux à laisser l’air circuler.
Pour ce faire, on gonfle un ballon et on applique l’embout sur la surface du matériaux.

Si le ballon se dégonfle, cela signifie que l’air peut circuler à travers le matériau. Pour un matelas, c’est quand-même la moindre des choses d’assurer une bonne ventilation, compte tenu la quantité d’eau que l’on perd chaque nuit et qui s’en va dans le matelas sous forme de transpiration.

Ici aussi, le test laisse peu de place à l’interprétation: seul le latex naturel accepte de laisser passer l’air.
On comprends mieux en voyant ceci pourquoi on transpire autant dans un matelas en mousse à mémoire de forme.

Le dernier test consiste à déposer un pot de peinture sur le rebord du matériaux afin de mesurer sa capacité à soutenir un poids.

Le latex naturel soutient le pot de peinture sans effort apparent, tandis que Geltex et mousse à mémoire de forme s’affaissent assez vite sous le poids du pot de peinture et ne parviennent pas à l’empêcher de tomber.