opération ou pas ?





En faisant des recherches pour savoir ce qui convient le mieux dans le cas d’une hernie discale j’ai lu ton témoignage .. Je suis à la recherche pour trouver ce qui est le mieux pour que ma condition s’améliore ..
Mon ortopédiste me conseille jusqu’à trois injections de médicament .. Ensuite si c’est pas mieux il me suggère l’opération .. Mon médecin de famille tant qu’à lui m’a conseillé de garder ses options en dernier recours ..
Je sais que l’opération comporte des risques et je ne veux pas risquer que ma vie devienne encore plus un fardeau .. Quand je lui ai parlé d’ostéopathie il m’a dit que c’était une bonne option ..
A te lire c’est encouragant de voir qu’on peut améliorer notre condition .. Alors si tu peux me proposer des solutions pour que je puisse avoir moins de douleur j’apprécierais .. Merci d’avoir pris le temps de me lire .. Carole

  • Bonjour CaroleLes injections, il parait que ça aide parfois, donc si ton médecin t’a dit de les faire, fais les. C’est est anti inflammatoire puissant.L’osthéopathie, avec du recul…il faut faire attention: surtout pas de manipulations, ça peut empirer.Je répète toujours la même choses, mais…nager, marcher, bouger, dès que la douleur le permet (ne pas forcer).Et surtour, éviter de s’asseoir et être très patient(e).

  • Bonjour,Après quelques jours de mal, allant de mal en pis, difficulté à se déplacer & co, mon ami a fait une IRM et a attéri aux urgences de l’hôpital.Diagnostic “Hernie discale aigüe” avec début de perte de sensibilité dans la jambe gauche.Le neurochirurgien lui a dit qu’il était à 2 doigts de l’opération et avait le choix d’être soit opéré de suite, soit une bonne semaine à l’horizontale et le rappeler pour définir la suite des événements…Ca fait 3 jours qu’il est au lit, côté douleur couché ça va… mais c’est la grande question de savoir à quoi s’attendre pour la suite…Côté boulot, ben il est aussi dans l’informatique, pas mal de voiture, mais en loisirs pas mal sportif (course à pied, peau de phoque, plongée & co)N’ayant jamais vécu ce type de soucis (heureusement), pouvez-vous, selon votre expérience, m’indiquer à quoi s’attendre… est-ce que cela peut se résorber ?Merci

  • nicolas

    Bonjour. Je suis cloué au lit depuis deux trois semaines malheureusement pour moi en Angleterre…me voila de retour en france pour examens. J’ai vu mon docteur qui me dit que j’ai une sciatique hyperalgique…je dois récuperer les résultats xray IRM aujourd’hui et les deux solutions preconisées hier etaient soit l’épidural, soit la chirurgie.

    J’ai une premiere question a savoir si c’est vraiment nécessaire de se faire opérer même si c’est douloureux, je n’ai pas de signes neurologiques graves…j’urine normalement, mes réflexes oretils pieds sont là.
    L’épidural ne fonctionne-t-elle pas ?
    Je sais qu je devrais me remuscler tout ca…faire attention et éventuellement faire une chirurgie plus tard.

    A ce sujet, mon médecin envoie ses patients à l’Hopital Beaujon (à Clichy)
    Quelqu’un aurait-il un bon neuro ou ortho chirurgien à me recommander, à Paris ou en province ?

    Aussi quelqu un saurait-il si la herniectomie sous scan à des resultat satisfaisant sur le long terme ?
    Voila je suis un adepte des methodes conservatives.
    J’ai toutjours été en bonne santé et me voila avec ces hernies à gérer…

    Je compatie avec tout ceux qui eprouvent cette douleur, handicap dans leur quotidien.

    Nico

    • Nicolas,

      Savoir si tu dois te faire opérer, ça dépend de plusieurs facteurs et notamment

      Ton âge

      Ton problème est-il handicapant au point qu’une opération ne peut pas empirer les choses ?

      L’épidurale c’est du cas par cas. Il faut le faire, ça fait partie du traitement conservateur mais ça ne fonctionne pas forcément.

      A moins d’une situation vraiment grave (genre paralysie ou risque de paralysie), prends le temps de discuter avec deux ou trois médecins spécialisés (neurologue, orthopédistes) pour avoir des avis contradictoires.

  • Christine

    Ayant deux hernies discale lombaire et rachis cervical, souffrant depuis trois ans de cela avec en plus une souffrance atroce de mon tibia gauche, ne pouvant plus marcher, la douleur me porte au coeur, vertiges, et me paralyse pour pouvoir marcher.
    Vous remerciant de m’apporter de l’aide, car, aujourd’hui, on me parle d’opération, j’ai eu infiltration anti imflammatoire, etc… Merci beaucoup.

    Christine

    • Si la douleur est insupportable, ne passe pas et vous paralyse au point de ne plus pouvoir marcher, l’opération serait peut-être une délivrance,

      Ecoutez ce que dit votre médecin, demandez un avis contradictoire, mais ne restez pas comme ça…

      Quand il faut, il faut. Il y a probablement des tas de gens qui vivent mieux après s’être fait opérer qu’avant.