Lombalgie, lumbago, douleurs lombaires & mal dans le bas du dos

lombalgie douleur dans le bas du dos
Presque tout le monde souffre un jour de douleurs lombaires: apprenez à reconnaitre une lombalgie et pratiquez cet exercice pour vous en soulager.





La lombalgie est une douleur lombaire (ça fait mal dans le bas du dos) habituellement causée par un mauvais mouvement (faux-mouvement), la répétition d’actions susceptibles de causer une blessure dans le bas du dos, ou d’accélérer le processus naturel d’usure des muscles du bas du dos et des vertèbres lombaires.

La lombalgie est appelée tour de reins lorsqu’elle survient suite à un effort physique mal dosé ou lorsque la douleur lombaire est dûe à un faux mouvement.
On parle de lombalgie aigue pour une lombalgie qui ne dure que quelques jours, et de lombalgie chronique lorsque celle-ci s’éternise ou revient systématiquement.

Symptômes de lombalgie

La lombalgie provoque une douleur de moyenne à intense dans le bas du dos, la région dès lombaire.
Un symptôme flagrant de lombalgie est la difficulté à se tenir droit et à rester debout, tant la douleur envahit la zone des lombaires.
Autre symptôme de lombalgie par rapport à un autre problème dans le bas du dos: l’efficacité d’un anti-douleur, qui peut, dans le cas d’une lombalgie aller jusqu’à faire oublier celle-ci au point que le patient n’y prête plus attention et aggrave les symptômes qui se manifesteront aussitôt que l’anti-douleur ne fera plus d’effet.
3ème symptôme de lombalgie: contrairement à une hernie discale, la douleur diminue lorsque le patient est allongé (pour autant que le matelas offre un support suffisant au bassin.

Causes  de lombalgie

La lombalgie est l’une des principales causes d’arrêts de travail, tant elle est répandue et susceptible d’affecter tout le monde. Plusieurs professions sont d’ailleurs à l’origine de maux de dos et de lombalgie: les professions qui exigent d’importants efforts physiques sont des causes fréquentes de lombalgie, ainsi que les métiers qui imposent de porter de charges lourdes, de rester avec les bras tendus pendant de longues périodes, de rester assis à un ordinateur (surtout sur une chaise de bureau de piètre qualité comme c’est très souvent le cas), de rester debout trop longtemps…

Port de sac trop lourd

La lombalgie peut également survenir suite au port régulier d’un sac à dos ou sac porté épaule un peu plus lourd qu’il ne faudrait.
sac à dos trop lourdLes personnes qui se rendent à pieds au  travail ou les étudiants au collège risquent tôt ou tard de payer la note: même si on porte le sac à dos sur les épaules, se sont les lombaires qui encaissent quand c:’est tous les jours, elles n’ont pas le temps de récupérer et ça finit par faire de plus en plus mal dans le bas du dos.

C’est pour cette raison que l’on voit de plus en plus de personnes avec un bagage à roulettes dans le métro et sur le chemin du travail: les fabricants de bagages ont bien compris le problème et mis sur le marché des bagages à roulettes adaptés aux personnes qui vont travailler.


Activité sportive

Certains sports et / ou la manière dont on les pratique peuvent également être à l’origine de lombalgie, à cause des efforts qu’ils imposent à la colonne vertébrale, des mouvements brusques et des torsions du tronc qu’ils exigent. Golf, tennis, nage mal exécutée, sports de glisse et ski ne sont que quelques exemples parmi d’autres.

Mauvaise posture

Mauvaise posture au bureauUne mauvaise posture permanente est une autre cause de lombalgie. La position assise est naturellement cause de douleur lombaire et il n’est pas évident de rester assis sans s’affaler ou se tenir mal et obliger le corps à compenser pour avoir moins mal dans le bas du dos.
Lorsqu’on est debout, on peut se tenir mal pour toute sorte de raisons (combien de fois votre maman ne vous a-elle pas dit de vous tenir droit ?)
Stress, fatigue, douleur peuvent entrainer une mauvaise posture (tête penchée, épaules relevées) qui finissent par entrainer des problèmes de dos dont on a de plus en plus de mal à se débarrasser.

La douleur lombaire peut être intense au point de ne pas pouvoir se lever, se tenir droit, marcher, bouger, ni même rester assis.
Contrairement à d’autres problèmes de dos (hernie discale lombaire), la douleur d’une lombalgie est soulagée par la position couchée.

Si après une chute ou un faux mouvement vous ressentez une douleur vive dans le bas du dos et que vous présentez des symptômes tels que problèmes de vessie, faiblesse dans une jambe, fièvre, douleur en toussant ou en urinant,  il faut consulter un médecin d’urgence.

Combien de temps dure une lombalgie aigüe ?

Une lombalgie aigüe (ou lumbago) doit donner des signes de guérison dans les 6 à 9 semaines. Si la douleur lombaire persiste au delà de cette période ou disparait mais revient systématiquement et se caractérise par des épisodes douloureux au cours desquels l’individu a du mal à bouger et à effectuer des actions de la vie quotidienne, on parle alors de lombalgie chronique.

Le fait de porter des charges trop lourdes, de rester mal assis trop souvent ou rester assis trop longtemps, le fait de garder une mauvaise position au lit ou de dormir dans un matelas qui n’offre pas assez de support au bassin, sont des exemples d’actions ou de situations qui peuvent entrainer une lombalgie.

Tôt ou tard, 3 personnes adultes 4 souffriront de douleurs lombaires à l’âge adulte. Si aucun d’entre-nous n’est à l’abri, les personnes atteintes d’obésité, les personnes qui pratiquent peu d’activité physique et les personnes qui exercent un métier physiquement éprouvant sont plus à risque de développer une lombalgie que les autres.

Comment soigner une lombalgie aigue ?

Pour soigner une lombalgie aigue, il faut en identifier la cause et cesser immédiatement tout activité suceptible d’en être à l’origine.
S’agissant d’un problème qui ne dure que quelques jours, il est inutile d’aller chercher un remède de grand-mère: pour soigner une lombalgie aigue, du repos, des anti-inflammatoires et la cessation de l’activité qui en est la cause suffisent dans la plupart des cas.

Un peu de repos et quelques cachets de dafalgan suffisent généralement à venir à bout des douleurs lombaires qui surviennent brusquement.

Les seules activités physiques recommandées pour soigner une lombalgie sont, comme souvent lorsqu’il s’agit de douleurs dans le bas du dos: la kiné, la marche et éventuellement certaines postures de Yoga (Il est indiqué de suivre des cours pour être certain de bien effectuer les bonne postures). Une étude à démontré que chez des lombalgiques, des séances de yoga ont été plus efficaces que la lecture d’un livre dont le sujet traite du pourquoi et du comment soigner la lombalgie.

Si on dort dans un mauvais lit, il est vivement conseillé de dormir ailleurs si on espère se soigner, et de changer de literie si on souhaite ne plus avoir à supporter de douleurs lombaires.

Les aides diverses telles que patch anti-douleur, ice pack et chaleur font également partie d’un traitement des douleurs lombaires classiques.

douleur lombaire bas du dos

La lombalgie est une douleur au niveau des vertèbres lombaires (bas du dos)

C’est parce qu’elle est la conséquence d’un problème mécanique que la lombalgie se soigne en mettant un terme à l’activité qui l’a déclenchée.

Dans la plupart des cas, on arrête de porter des charges lourdes, on prends un peu de repos, on fait attention au bas du dos, on surveille sa position lorsque l’on est assis, on évite de rester assis trop longtemps, on change de matelas: le bas du dos apprécie tout de suite et après quelques jours, le douleur causée par la lombalgie n’est plus qu’un souvenir.

Un souvenir à ne pas ranger dans un tiroir parce qu’une fois qu’elle est apparue, la lombalgie envoie un message très clair: on a le bas du dos fragile et on est à risque de récidive, voire de problèmes de dos plus préoccupants.

Si vous avez soudainement mal dans le bas du dos et que vous pouvez établir clairement l’origine du problème, ne courez pas chez le médecin (sauf si vous avez besoin d’un certificat d’arrêt de travail qui vous permettrait de prendre quelques jours de repos nécessaires).

Par contre si ça ne passe pas ou que ça passe et ça revient un peu trop souvent, il est temps de consulter.
Le médecin vous posera des questions sur vos activité, vos habitudes, votre travail, votre hygiène de vie et vous prescrira ce qui convient. (antalgiques, séances de kiné, repos)

Si la douleur dans le bas du dos est violente au point de vous empêcher de bouger, si vous ressentez des symptômes tels que fourmillements ou endormissement, perte de sensibilité au niveau d’une jambe ou d’un pied, alors on ne parle plus de simple lombalgie et il vaut mieux consulter d’urgence car ce sont là les symptômes d’une hernie discale lombaire ou d’une discopathie.

Comment soulager une lombalgie

C’est la question que se posent toutes les personnes qui ont souvent mal dans le bas du dos. Que faire pour soulager la douleur le mal de dos (sans médicament), dans quelle position faut-il rester pour que les douleurs lombaires se calment ?

Perso, je trouve que ce qui marche bien pour soulager une lombalgie, c’est l’eau chaude, un peu trop chaude même, sous la douche. A volonté!

Est-ce mieux de rester couché ou de bouger ?

Pour soulager les douleurs lombaires de type lombalgique, on recommande de rester couché sans toutefois exagérer. Il est déconseillé de rester couché pendant plus d’un jour, sans quoi les douleurs risquent de devenir plus importantes et le mal de dos plus difficile à soulager. Au delà d’un jour, il est fortement conseillé de tenter de reprendre une activité normale, gentiment et sans forcer.

Porter une ceinture lombaire permet de mobiliser le bas du dos et permet de soulager en cas de douleur qui ne se calme pas.

Exercice pour soulager une lombalgie.

Voici un petit exercice sympa mais néanmoins terriblement efficace pour soulager une douleur lombaire: il s’agit d’une variante de cet étirement pour assouplir les hanches et le bassin et travailler sur le nerf sciatique et les muscles ischio-jambiers. Je fais cet étirement régulièrement: il est facile et super efficace pour soulager la douleur dûe à un lumbago.

Au départ, cet exercice se pratique en s’aidant des bras mais le bas du dos doit rester au sol et en cas de douleurs lombaires, c’est difficile voire impossible de garder le bas du dos au sol et d’attraper l’arrière de la cuisse.
On utilise donc un ballon de gymnastique (si vous n’avez pas de ballon de gymnastique, utilisez une chaise) pour prendre appui avec une jambe, et on croise l’autre jambe (en la maintenant bien à l’horizontale) sur la jambe qui prend appui sur le ballon.

Dans cet position, vous devez ressentir immédiatement un soulagement au niveau du bas du dos et un étirement à l’arrière de la cuisse.

Usez et abusez de cet exercice pour soulager la lombalgie, tant que ça ne déclenche aucune douleur et que ça reste plus ou moins confortable.