Facettes dentaires: avis, prix, avant après

facettes-dentaires-1
Grâce aux facettes dentaires en céramique et à l'esthétique dentaire, on peut s'offrir un sourire parfait mais il faudra mettre le prix parcequ'un beau sourire, ça coûte cher!

Les facettes dentaires utilisées en esthétique dentaire permettent de restaurer le sourire chez les personnes adultes qui se rendent compte tout d’un coup qu’un beau sourire, des dents bien blanches, une bouche nette et soignée, ça vous change la vie.

Surtout quand le sourire n’est pas à la hauteur des sourires que l’on a l’habitude de voir sur les écrans aujourd’hui.
Et pas que sur les écrans de cinéma…





Les générations suivantes à la mienne ont eu de plus en plus la chance d’avoir des parents qui ont pris soins des dents de leurs enfants dès leur plus jeune âge, tant du point du vue hygiénique qu’esthétique, mais pour les personnes de ma génération…pour mes parents, les visites chez le dentiste ne se justifiaient qu’en cas de mal de dents et ils n’étaient pas l’exception.

Avec l’arrivée d’internet, la perception que les autres ont de nous a complètement changé.

Aujourd’hui, les gens de ma génération qui n’ont pas eu la possibilité de soigner leurs dents et leur sourire se retrouvent confrontés à des critères d’apparence et de séduction auxquels ils n’ont pas été préparés et même si refaire ses dents, ça un prix, certains sont prêt à payer cher pour avoir un beau sourire et des dents bien blanches.

Qui cherche un travail, qui cherche l’amour ou l’aventure, qui cherche à faire fructifier un business sur internet, on a tous et toutes notre photo sur Facebook, Linkedin, Youtube ou Instagram et un beau sourire, des belles dents, ça aide.
Tandis qu’un sourire pas terrible,…ça condamne.

Grâce à l’esthétique dentaire (et un peu d’argent), nous avons la possibilité d’être dans la norme de ces standards d’apparence et de séduction et s’offrant une restauration du sourire. Mais ça,  n’est pas pris en charge par la mutuelle (ou très peu), et refaire ses dents, ça coûte un bras… Un bras que j’ai décidé de sacrifier afin de m’offrir un super cadeau pour mes 50 ans.

Même s’il y a pire, je n’ai pas un sourire fantastique et je ne pense pas que ça va aller en s’arrangeant avec l’âge. Mes dents ne vont pas blanchir ni se redresser toutes seules et ça me fait flipper de me projeter dans 10 ou 15 ans et d’imaginer à quoi je pourrais ressembler: j’accepte de vieillir mais si je peux faire quelque chose pour atténuer les effets du temps…

Comment choisir un chirurgien esthétique dentaire ?

Une restauration du sourire, c’est un acte chirurgical et la première question que je me suis posée en me lançant dans la démarche, c’est de savoir à qui j’allais confier le job.

L’idéal, c’est quelqun de confiance, mais si on ne connait pas de chirurgien-dentiste ou si on ne connait pas quelqun qui s’est fait refait le sourire, qui est satisfait(e) de son expérience et pourrait vous recommander un chirurgien dentiste de confiance…

Une relation de confiance

On a affaire à un chirurgien-dentiste, quelqun qui va changer notre vie, il n’est pas question de se précipiter et d’accepter le premier venu.

Un nouveau sourire, ça coûte cher et il faut savoir payer un peu pour pouvoir se faire une idée, quitte à laisser tomber si on ne le sent pas.

Mon 1er choix me proposait des facettes dentaires en porcelaine (400 €) la facette, soit, dans le bas de la fourchette de prix.

Il n’a pas fait de difficultés, il n’a pas cherché à soigner les gencives et n’avait pas de problème à poser des facettes sur 2 dents qui manifestement ne vont plus s’éterniser.

Il avait très peu d’exemples de sourire “avant / après” (et pas terribles en plus) à me montrer et, le comble, c’est que lui-même s’était fait refaire le sourire mais ne souriait pas franchement, à pleine dents, genre sourire ultra-brite. Et pour cause: les dents sur le maxillaire supérieur étaient trop courtes, la ligne du sourire n’était pas du tout respectée chez lui et donc, d’accord, 400 € la facette en porcelaine, ce n’est pas cher mais si c’est pour sourire en gardant la bouche fermée, je peux le faire sans dépenser d’argent.

Moralité: si le gars qui doit vous restaurer le sourire n’a pas lui-même un beau sourire: laissez tomber! (même si le prix est attractif)

2ème tentative, dans un cabinet dentaire de standing: là il n’ont fait ni une ni deux: je suis rentré pour une consultation du sourire et je suis ressorti avec 13 radios et 2 rdv pour un curetage dentaire.

Ensuite, le dentiste m’a fixé rdv pour une consultation au cours de laquelle il me dirait enfin (!) ce que ça me coûterait de me faire restaurer le sourire chez lui, avec les différentes options proposées  et une visualisation détaillée du résultat final grâce à la technique DSD (Digital Smile Design).

Cette consultation m’a coûté 300 €, il m’a expliqué les différentes procédures (ici un bridge, là des facettes dentaires, là une couronne dentaire, ici un implant, bref, un devis total de 22 000 € et une photo de moi et de mon nouveau sourire…hmmm…si ça ne m’avait pas fait perdre des mois dans mon projet (il s’est passé 6 mois entre ma 1ère visite et cette consultation) et coûté autant d’argent pour rien, ç’aurait été à mourir de rire.

Paradoxalement, lui aussi avait des dents bien blanches et bien propres mais également trop courtes: la ligne de sourire n’était pas du tout respectée chez lui non plus. (Invraisemblable)

Cette expérience m’a un peu refroidi et j’ai mis ce projet au frigo, convaincu en fait que cette histoire de sourire parfait, c’était juste une chimère et une poule aux oeufs d’or pour les chirurgiens-dentistes (ou pseudo-chirurgien esthétiques) mais que le patient, lui…ça lui coûterait juste cher et ce serait une source de frustrations permanentes parce que quand c’est fait, c’est fait,  et que si c’est raté…

Digital Smile Design, c’est quoi ?

Digital Smile Design est une technique de restauration du sourire basée sur une simulation faite directement à partir d’une photo du sourire actuel du patient.

C’est pratiquement du Photoshop, sauf que le logiciel est bien évidemment conçu pour fournir tous les paramètres permettant de redessiner le sourire idéal: positions des dents, alignement des dents, couleurs des dents, longueur des dents, prévisualisation de la ligne du sourire, et autres corrections possibles et imaginables.

Le but est de donner au candidat une idée la plus réaliste possible du sourire qu’il aura en fin de traitement et de pouvoir modifier tous ces paramètres de couleurs et d’alignement des dents à volonté avant de passer au sourire définitif.

On peut aussi simuler quelques imperfections minimes ici où là, ou ajouter de la structure au niveau des facettes, afin d’éviter un sourire parfait et trop artificiel.
Un beau sourire parfaitement naturel, en somme.

Ce concept m’a convaincu en son temps, malheureusement, le praticien auquel j’ai eu à faire n’était pas très flexible et je n’arrivais pas à lui transmettre la vision du sourire auquel je voulais arriver (ce qui est vraiment le concept du Digital Smile Design).

Mais je n’avais pas tout perdu dans l’aventure puisque j’avais compris une chose primordiale: s’il y un bon feeling, si on sent que le chirurgien est un “bien réveillé” et qu’on peut discuter du comment, du pourquoi, et qu’on a une garantie de résultat…

Un an plus tard…

A peu près un an plus tard, cette histoire de restauration du sourire et de facettes dentaires est revenue me titiller.
Il faut dire que depuis, j’ai allègrement franchi le cap des 50 ans et, comme prévu, mes dents ne se sont ni ré-alignées toutes seules, ni n’ont retrouvé la blancheur de leurs 20 ans comme par magie.

Je me suis remis à la recherche d’un chirurgien d’esthétique dentaire et j’ai pris rdv dans un cabinet dentaire à Bruxelles, après m’être renseigné sur la façon dont la restauration du sourire se passe chez eux.
Ce qui m’importait, c’était de pouvoir vivre avec une maquette de mon futur sourire pendant quelques jours, le temps de décider de la forme des dents, de la couleurs des dents et de pouvoir tester et re-tester à peu près autant que je voulais avant de passer à la pose des facettes dentaires, pour le sourire final.
Et ce cabinet dentaire propose juste ça!

J’ai accepté sans trop réfléchir: j’avais un bon feeling avec le chirurgien d’esthétique dentaire et de toute façon à un moment il faut se décider.
J’ai reçu un devis que j’ai accepté: une 15aine de milliers d’euros, + encore une somme à dépenser chez un de ses collègues endodontiste pour dévitaliser 2 dents.

Qu'est-ce qu'un endodontiste ?
Un endodontiste est un dentiste spécialisé dans le traitement de la partie intérieure de la dent. On va chez un endodontiste pour traiter une dent qui ne peut plus être gardée vivante parce qu’en trop mauvais état ou, dans mon cas, pour la dévitaliser parce qu’elle va devoir être taillée pour servir de support à la pose d’un bridge.

Dents dévitaliser



Avant de poser des facettes dentaires pour restaurer le sourire, il faut s’assurer que les dents sont saines et en bon état. Or, en ce qui me concerne, la dent n°12 bouge. Elle est bien calée entre les dents 11 et 13 et c’est probablement pour celà qu’elle n’est jamais tombée mais aller poser une facette dessus, sans la traiter, ce n’est pas une bonne idée.

De plus, cette dent est un peu trop inclinée vers l’intérieur à mon goût (tout comme la dent n° 13) et pour être certain d’avoir des dents bien droites, il me semblait plus judicieux de poser un bridge plutôt que de chipoter avec des facettes.

Quant à la dent n°11, ça ne se voit pas sur le wax up mais elle n’est pas fort à son avantage non plus.


Au second rendez-vous, le chirurgien-dentiste prenait une emprunte de la maxillaire supérieure (on commence avec le haut, pour le bas on verra après).
Au 3ème rdv, le chirurgien-dentiste me montrait le wax up dentaire sur base duquel on allait travailler.

J’ai du mal à réaliser mais c’est vraiment parti, l’aventure commence!

Facettes dentaires prix: combien ça coûte ?

Je suppose que je vais vite retomber par terre quand je vais me retrouver chez l’endodontiste dans une dizaine de jours, et quand je ferai le premier paiement de 5000 € d’ici quelques jours.

devis restauration sourire

Devis pour la restauration du sourire (les dents du haut uniquement)

Bon, je sais, c’est cher, c’est probablement même hors de prix. 995€ la facette dentaire alors qu’il y a moyen d’avoir des facettes à 400€…

Mais je commence à avoir une idée de ce que ça coûte de se refaire les dents et si on veut mettre toutes les chances de réussite du projet de son côté, si on veut pouvoir tester un modèle et re-tester jusqu’à entière satisfaction avant d’avoir le sourire définitif en bouche, on échappe pas à cette fourchette de prix.

Facettes dentaires: avant après

facettes dentaires avant après 5 mois ont passé depuis la rédaction de cet article et je peux enfin montrer mes nouvelles dents. On ne peut pas raisonnablement rédiger un article sur le sujet sans montrer une photo avant après les facettes dentaires et donc voici la mienne.
Non pas que je sois particulièrement fier de l’avant mais l’après me convient assez bien.
C’est vraiment impressionnant de se retrouver du matin au soir avec de belles dents, blanches, propres, nettes et un sourire harmonieux. Ca change beaucoup de choses. Tout d’un coup, on peut sourire sans crainte, c’est génial!

C’est très cher, c’est vrai, mais dans le prix des facettes dentaires, il faut inclure ce sentiment nouveau de liberté qui lui n’a pas de prix justement, et qui fait que ce serait vraiment impossible de retourner en arrière.

Validation du modèle en bouche (mock up)

Le chirurgien-dentiste avait réalisé une maquette en résine à partir de l’empreinte des mes dents réalisée. Cette maquette s’appelle un mock up et le chirurgien a procédé à la taille des dents, m’a mis le mock up en bouche et j’ai vécu avec pendant quelques jours pour voir bien m’assurer que je serais à l’aise avec la forme et la couleur une fois les facettes définitivement posées.

Le jour dit, je me rends chez lui, on valide la forme et la couleur de mes nouvelles dents, il me retire le mock up et commence à modeler les nouvelles dents sur son ordinateur.(Cela prend quelques heures, quand-même)

Lorsque c’est terminé, il envoie le résultat vers ses machines (la fameuse Cerec) qui vont usiner les dents pour reconstituer le sourire designé sur l’ordinateur.

Les facettes dentaires sont fabriquées sur place.

ceramique facette e.max Vivadent Ivoclear Ce bloc de ceramique e.max Vivadent Ivoclear sera modelé par une machine Cerec jusqu’à former une des dents / facettes dessinées sur l’ordinateur par le dentiste.

L’usinage d’une facette dure à peu près 3 minutes tandis qu’un bridge (3 dents) sera usiné en 45 minutes.

Pour éviter des temps d’usinage trop longs ou pire, qu’une des machines ne tombe en panne le jour dit, le dentiste a eu la bonne idée de s’équiper de 3 machines Cerec.

facettes dentaires emax
A la sortie du Cerec, les facettes dentaires emax ressemblent à ceci. Elle sont ensuite chauffées dans un four à 900° C pour fixer leur structure définitive et c’est durant ce processus qu’elle virent à la couleur désirée (A2).
Il y a moyen d’avoir plus blanc que A2 mais c’est trop blanc pour moi.

Cette méthode ne comporte que des avantages et pour le chirurgien dentiste, et pour le patient: pas d’aller retour des facettes dans un laboratoire, si une des facettes ne plait pas au patient, on la jette, on la retravaille et on en reproduit une autre grâce à la Cerec.

Cerec Deux Cerec, pour fabriquer des facettes 2 fois plus vite.
Ma Cerec peut également fabriquer des couronnes dentaires, des bridges, et des implants dentaires, le tout, sur place.

On arrive le matin et on repart le jour-même avec son nouveau sourire!


Fabrication des facettes dentaires avec Cerec


Cette vidéo montre en résumé la modélisation des nouvelles dents sur ordinateur et montre comment la Cerec va usiner une facette en fraisant un bloc de Ceramique Emax, jusqu’à obtention du modèle dessiné par le dentiste.

Pose des facettes dentaires: est-ce que ça fait mal ?

Chacun a son seuil de douleur mais le mal de dent, c’est dur pour tout le monde. Souvent chez le dentiste, c’est plus de peur que de mal puisqu’à part la douleur au moment de l’anesthésie, on ne sent rien.
En ce qui me concerne, la pose des facettes, c’était tout sauf une partie de plaisir.
Il faut savoir que pour poser les facettes, le dentiste doit tailler les dents concernées: cela permet d’avoir de fabriquer des facettes un peu plus épaisses, afin d’avoir une marge de manoeuvre pour positionner la facette convenablement. La taille des dents est l’étape la plus désagréable de tout le processus. Certaines dents ne seront recouvertes par une facette que sur leur face avant et là, la taille va assez vite, mais d’autres dents seront entièrement recouverte et doivent être également taillées à l’arrière, et c’est une manoeuvre plus longue.

Avant de commencer à tailler les dents, le dentiste a déjà anesthésié à plusieurs endroits, pour nettoyer, retirer le mock up, etc et au bout d’un moment, l’anesthésie fait moins d’effets et il faut refaire des piqûres par-ci par-là.

Ensuite, le temps que les nouvelles dents soient designées et usinées, l’anesthésie perd à nouveau de ses effets et comme la dentine est exposée il y a intérêt à ce que ce soit bien endormi au moment de poser les facettes, sinon ça fait un mal de chien. Et donc on est reparti pour quelques piqures…

Après, j’imagine que ça dépend de la sensibilité de chacun et de l’empathie du dentiste mais voilà: se faire poser des facettes, ça fait mal. Pas tellement, pas longtemps, mais j’était content quand ça s’est terminé.

Lumineers: les facettes dentaires sans préparation

Pour éviter les désagréments liés à la taille des dents, Lumineers propose des facettes dentaires qui peuvent être directement collées sur les dents sans que celles-ci ne doivent être préparées au préalable. Mais la pose de facettes Lumineers ne convient pas à tous les cas de figure (ce serait trop beau n’st-ce pas ?) et les Lumineers ne sont une solution que finalement pour dans les cas où la restauration ne nécessite pas de gros changement (une dent saine que l’on voudrait un peu mieux alignée, ou un peu plus grande, ou juste plus blanche.
Les Lumineers, c’est pratiquement une retouche cosmétique. Pour les cas plus sérieux, il faudra en passer par la taille, mais ne vous en faites pas: quand c’est fait, c’est fait et cette sensation de liberté quand on se voit sourire dans le miroir est tellement enivrante que dans tout le processus, le désagrément causé par la taille des dents, c’est vraiment du niveau du détail et c’est vite oublié.

Les jours qui suivent la pose des facettes, les gencives sont encore sensibles au chaud & au froid, et j’ai eu quelques appréhensions au moment de mordre à pleines dents dans la nourriture mais ici aussi, ça passe vite.
Le contact de la langue avec la céramique sur l’arrière des dents est un peu perturbante au début mais on s’y habitue vite et ici aussi, après quelques jours, c’est de l’ordre du détail.
A aucun moment, après être sorti du cabinet dentaire, je n’ai eu mal, ni eu l’impression que quelque chose allait se décoller.

Questions fréquentes à propos des facettes eMax

Puis-je manger de tout avec mes facettes eMax ?

Il n’y a pas de restriction sur le type ou la consistance de nourriture que vous pouvez manger avec vos Facettes eMax: évitez de manger ce que vous ne mangiez pas avant avec vos vraies dents (noyaux d’olives, os de poulet, etc) et tout ira bien.

Combien de temps les facettes eMax vont-elles durer ?

Les eMax ont une durée de vie cliniquement prouvée de 10 ans. Il est probables qu’en prenant soin de ses facettes comme de ses dents, les facettes emax peuvent tenir 2x plus longtemps

Peut-on revenir en arrière ?

Non.
Le processus de la taille est irréversible. Lorsqu’on choisit de refaire ses dents, on opère un changement de vie. Le chirurgien peut enlever les facettes actuelles et en mettre d’autres, mais il ne peut pas vous remttre vos anciennes dents.

Les facettes sont-elles remboursées par la mutuelle ?

Non.
Il faut casser sa tirelire. Vous pouvez prendre une assurance dentaire complémentaire mais elle ne vous remboursera que 1000 par an.
Certains employeurs octroient un remboursement allant de 25% à 50% du montant de la facture de la restauration dentaire.

Puis-je avoir les dents super blanches avec des facettes eMax ?

Vous pouvez choisir la teinte qui vous convient, y compris du super blanc.
Attention cependant que les dents qui ne sont pas concernée devront subir un bleaching (blanchiment dentaire) sinon la différence sera évidente.
Après c’est une question de goût.
Autant je trouve que les dents très blanches ça passe super bien chez les femmes, autant chez les hommes surtout quand on avance en âge, je trouve qu’on est mieux quand ce n’est pas trop blanc (perso j’ai du A2 et je suis très content.)

  • Malodau

    Un mois après la pose des façcettes, je commence à m’habituer à ce nouveau sourire et je commence à percevoir les changements que celà peut avoir dans ma relation avec les autres.

    Contrairement à ce que je pensais, ré-apprendre à sourire ce n’est pas très compliqué.
    On s’habitue très vite à tout ce qui va bien et à partir du moment où il n’y a plus de raison de faire attention lorsqu’on sourit parce qu’on pense que ce n’est pas très grâcieux à cause d’une dentition en mauvais état, et bien on sourit souvent, tout le temps même j’ai envie de dire. On sourit de façon naturelle, sans même y prêter attention.
    Et le fait de sourire souvent, ç’est une attitude qui donne envie aux autres de communiquer avec vous.
    Il s’agit vraiment d’une délivrance par rapport à celà et c’est à se demander comment j’ai pû vivre pendant 50 ans en faisant attention inconsciement à la manière dont je souriais.

    Je me suis rendu compte de ce changement au bureau, à la machine à café, où des collègues féminines que je connais depuis près de 4 ans ont du jour au lendemain commencé à me parler bien au delà du simple bonjour entre collègues auquel se limitaient nos relation jusqu’ici.

    Elles ont commencé à me parler de leur boulot, des problèmes auxquels elles étaient confrontées, et j’avais beau essayer de m’extirper de la conversation, rien à faire! Elles continuaient à me raconter leurs histoires, sans jamais me laisser l’occasion de m’en aller.

    C’était tellement flagrant que je n’ai pas pû m’empêcher de faire le rapprochement avec ce nouveau sourire, cette nouvelle ouverture aux autres.