Arrêter de fumer avec le laser

Laser pour arrêtter de fumer





Arrêter de fumer avec le laser, c’est l’une des innombrables méthodes qui ont envahi le marché des produits miracles destinés à augmenter notre bien-être et notre qualité de vie sans que nous n’ayons à fournir de gros efforts.

La thérapie se base sur l’utilisation de lasers (identiques aux lasers que l’on utilise dans le traitement de la douleur dûe à l’arthrite) pour cibler les points d’acupuncture liés à la dépendance, l’accoutumance , le métabolisme et le stress.

De nombreuses cliniques à travers le monde proposent ce type de traitement et certaines d’entre-elles prétendent que la plupart des patients arrêtent de fumer après une seule séance de thérapie au laser.

Lors d’une séance, le laser cible des points d’acupuncture situés sur le visage, les mains et les poignets, afin de traiter les symptômes de sevrage tabagique et prévenir les envies de grignoter presqu’inévitables lorsqu’on arrête de fumer.

Le laser est également utilisé pour stimuler le cerveau à libérer une dose endorphine équivalente à la dose qui aurait été libérée par la consommation de tabac pendant quelques jours, afin d’éviter les états de manque et les risques de reprise, et donc d’échec.

Enfin, le traitement au laser cible les points d’acupuncture responsables de la prise de poids, inévitable lorsqu’on arrête de fumer, et stimule d’autre points qui favorisent la relaxation.

Coût d’un traitement laser pour arrêter de fumer

Les prix varie d’une clinique à l’autre mais ne sont pas excessifs (en tous cas les prix de départ) puisqu’on trouve des clinique proposant des tarifs pour un traitement laser à partir de 125 €.
Ces prix peuvent varier en fonction du fait qu’une seule séance sera suffisante ou bien des séances supplémentaires seront nécessaires, et en fonction du fait que le patient bénéficiera d’un accompagnement psychologique ou pas.

Comme toute méthode non médicale, le traitement au laser n’est pas remboursé par la mutuelle ou la sécurité sociale.

Pas d’effets secondaires

L’intérêt d’un traitement avec laser pour arrêter de fumer, par rapport à d’autres méthodes de sevrage tabagique dont la prise de médicament tels que le  Zyban ou le Champix, consiste en l’absence totale d’effets secondaires tels que la dépression, les pensées noires voire suicidaires, les risques d’infarctus du myocarde et troubles du rythme cardiaque…

Mais est-ce que ça marche ?

Il n’y a pas encore assez d’études permettant d’établir avec certitude que le laser pour arrêter de fumer est une méthode efficace et définitive.

A ce jour, les études qui ont été réalisées semblent se diriger vers un résultat de 50 % de taux de réussite, avec des périodes de suivi de plus ou moins 6 mois.

Autrement dit, s’il y a des personnes qui ont été testées et qui ont réussi à arrêter de fumer avec le laser, mais qui ont recommencé à fumer plus de 6 mois après le fin du traitement, personne ne le sait et les résultats de ces études ne peuvent donc pas être probants.

Il n’y a pas de méthode miracle et la thérapie au laser en est la preuve
Le sevrage tabagique est avant tout une question de motivation, quelle que soit la méthode choisie pour arrêter de fumer.